Rythme présentiel / distanciel… Une source supplémentaire d’inégalités !

L’hybridation qui s’est installée dans de nombreux lycées français en général et Eurois en particulier pose de nombreuses questions sur les forums FCPE. Le Conseil Départemental des Parents d'Elèves de l’Eure interpelle Mme la Rectrice.

Après échange au niveau départemental et avec notamment la demande du Conseil Local FCPE du Lycée Marc Bloch, le Conseil Départemental des Parents d’Elèves de la FCPE 27 a écrit au rectorat pour faire part de ses inquiétudes sur le sujet, courrier qui reste à ce jour sans réponse.

Quelques extraits du courrier envoyés par le CDPE27 :

Nous nous inquiétons des écarts de traitement des lycéen(ne)s dans le cadre de la continuité pédagogique (dans le contexte Covid19).
Comment les conditions sanitaires pourraient-elles être assurées pour des enseignements en salle dans de nombreux établissements et ne seraient pas possibles ailleurs ?
Du point de vue de la FCPE, même si l'organisation est au choix des lycées, ces disparités sont de nature à générer des inégalités face à la réussite scolaire notamment dans un cadre de réforme du baccalauréat et au sein d’une même académie.
La commission d’harmonisation ne peut être une réponse suffisante.
Nous vous demandons donc d’inciter à rétablir l’équité face à la réussite scolaire et face au risque sanitaire. Le choix local d’une solution ne peut plus durer. Nous réclamons une position régionale claire pour tous.

Le Courrier FCPE27 à retrouver dans son intégralité en cliquant ici

Dans le cadre des échanges réguliers avec les représentants de parents d'élèves, madame la rectrice nous propose un temps d'échange le jeudi 18 mars à 18 heures qui se déroulera en visioconférence. Le CDPE 27 sera présent à cette réunion et sera vigilant à obtenir des réponses !

Veuillez trouver également en pièce jointe le courrier envoyé le 10/02 (et sans réponse à ce jour) par le Conseil Local du Lycée Marc Bloch, courrier qui par ailleurs, a été envoyé en copie à des acteurs locaux (député, représentant région,…) :

Quelques extraits du courrier envoyés par le CL du Lycée Marc Bloch :

RUPTURE D’ÉQUITÉ & DOTATION DHG INQUIÉTANTE
Notre premier sujet d’inquiétude concerne la continuité pédagogique. En effet au premier trimestre 2020, dans un contexte sanitaire compliqué (encore aujourd’hui), le lycée Marc Bloch a fait le choix d’une alternance (1 semaine sur 2) pour l’ensemble des voies générales. Les classes de BTS, 1ère et terminales STMG sont quant à elles maintenues à 100%.
À la rentrée de mars 2021, les classes de terminale générale reprendront également une scolarité à 100% en présentiel et les 1ères générales et les secondes resteront à 50%. Nous atteindrons là un niveau d’inégalité face à l’éducation jamais atteint dans ce lycée.
D’autres établissements de l’académie de Rouen, n’ont pas mis en place la même organisation pédagogique, en continuant par exemple d’accueillir les élèves à 100% en présentiel.
Quelles sont les mesures mises en place par le Rectorat pour s’assurer de l’équité de traitement des lycéens de l’académie ? 
En conclusion, nous aurions souhaité pouvoir être reçus par vous-même (ou une personne délégataire) afin de vous exposer ces points. Notre objectif est d’obtenir les réponses nécessaires pour rassurer les familles. Le contexte Covid19 est entendu mais l’avenir de nos jeunes nous préoccupe. Nous espérons que vous pourrez donner suite à notre courrier.

Le Courrier bureau local Marc Bloch FCPE à retrouver dans son intégralité en cliquant ici

Vous pouvez nous écrire soit pour partager vos inquiétudes sur la situation sanitaire (crainte contamination) ou sur le risque de décrochage scolaire.

A ce jour, le Rectorat n'a pas encore donné répondu à nos sollicitations sur la ligne conductrice au sein même de l’académie. Espérons que nos questions trouveront réponses jeudi 18 mars prochain